F
O
R
U
M
Voici les messages dans le sujet sélectionné.

Forum>Général>Voyages
Nouveau message

UtilisateurMessage
WTMO
29 Aoû 2011, 5:06
Vacances à Nice, beau temps mais des " pitains " de moustiques-tigres, ça grattait !
Citer
charloplan


1 Sep 2011, 13:28
Citation de mojo :
Je suis allé 5 jours dans les Grisons, oui oui, d'ou vient la viande séchée, tout le monde connait...

Magnifique région, j'ai fait le plein d'oxygène, et très content d'avoir passé la première semaine de canicule a plus de 2000m d'altitude, ou il ne faisait que 22-23 degré max! (j'aime pas le chaud)

qq photos:

en arrivant... heureusement, que du beau après!







lac de Silvaplauna a coté de St-Moritz


St-Moritz... que des boutiques dans le genre. Horrible comme ville. Heureusement que la nature est belle et sauvage a coté!


enfin... sauvage mais pas trop!


voila, 70km de vélo dans la montagne en 3 jours... je sens plus mes jambes, et je me suis bien dit que j'allais arrêter de fumer.
Bizarrement, une fois le taf repris, cette idée c'est assez vite envolée!




très réussies ces photos mojo !
Citer
mojo


3 Sep 2011, 9:00
ouais.... comme des photos de vacance quoi!
Citer
Gérard Depardoors


7 Sep 2011, 15:06
Citation de mojo :
ouais.... comme des photos de vacance quoi!



st moritz,dolce et gabbana, les vaches milka, de l'air pur...pas très doors tout ça...
Citer
deepfan
8 Sep 2011, 0:48
Citation de johnny hallydoors :
Citation de mojo :
ouais.... comme des photos de vacance quoi!



st moritz,dolce et gabbana, les vaches milka, de l'air pur...pas très doors tout ça...



Y a pas que les Doors dans la vie...
Citer
Arizona


8 Sep 2011, 16:06
Johnny Hallydoors, quand nous montreras-tu tes photos de ton voyage en Californie ? Je veux voir ! Je veux voir !
Citer
Alexander


9 Sep 2011, 11:20
Voilà, mon périple est terminé, rebonjour à tous !

Je vous ramène comme prévu quelques photos - notez que prises avec mon portable, la qualité est donc moindre ; l'argentique prévu était trop mais surtout trop lourd et encombrant -

Pour la petite histoire, j'ai effectué avec un ami le tour du Mont-Perdu en cinq jours complets.
Au sommaire : météo excellente, paysages ravissants, nuits froides, sac pesant (15kg) mais très bons souvenirs.

Partis de Gavarnie, nous sommes allés bivouaquer au sommet du Grand Pimenée (2801m) pour la première nuit, passée à la belle-étoile. Malgré le froid (je n'avais gardé que la moustiquaire de ma tente), c'était grandiose.
On peut voir au loin la Brèche de Roland.


Et le soir venu :

J'ai pris une vidéo pour le souvenir ; les nuages recouvraient la totalité des vallées, quelle que soit l'orientation. Seuls les sommets étaient épargnés, autant dire que le spectacle était à couper le souffle.
La nuit nous donne l'impression que la Voie Lactée s'étend jusqu'à l'horizon tant les étoiles sont nombreuses, c'était réellement incroyable. À cette altitude, tout semble et tout est différent.

Deuxième journée ; nous avons rallié le Lac Glacé (excellente, la baignade !) ; en voici la vue avec les glaciers du Mont-Perdu au fond, que l'on pouvais admirer depuis le refuge de Tuquerouye, situé en haut de la brèche du même nom. (la montée est raide, je ne vous dis pas la surprise arrivé en haut) - On passe en Espagne.


3ème jour, nous sommes redescendus dans la vallée de la Pineta, puis remontés vers le col d'Anisclo. (stoppés à 1h30 de cette dernière faute de temps) Pas d'orages malgré ce qui était annoncé, mais une stupeur en voyant deux anglais nous demander le chemin du col à 22h passées et sans lampes frontales.
Plus de batterie malheureusement pour les photos.

4ème jour : On monte au col, puis partons pour bivouaquer au refuge de Goritz. On longe les falaises du Mont-Perdu, juste au-dessus du Canyon d'Anisclo, très joli, mais dans les nuages. On arrive finalement au Canyon d'Ordessa, encore plus grand (photo) d'où le refuge est implanté au niveau de son commencement. (énorme refuge, encore pas mal de monde malgré la fin de saison)


5ème jour : Retour pour Gavarnie, en passant par la Brèche de Roland. Montée raide mais très sympa, la Brèche est renversante de par sa hauteur, c'est vertigineux. On atterrit du côté français. C'est là qu'on se dit que les géologues ont dû jubiler en voyant l'état des roches. (le calcaire, ça en jette !) Vous pouvez voir le refuge des Sarradets à droite. (ils font d'excellents fondants au chocolat)


En redescendant. Prise juste pour le fun. mais j'aime beaucoup le rendu.


Plus bas encore (on arrive des montagnes du fond au centre) ; l'herbe était remarquablement grasse. Un bonheur pour les pieds.


Puis retour à Gavarnie. Le sommet à gauche est là où nous avons dormi le premier jour.


En bref, une superbe escapade. On a pu voir un troupeau d'une vingtaine d'isards, et sur la route, plus de marmottes que de touristes. Le pied !

J'ai continué tout seul par la suite ; en joignant St-Lary depuis Barèges. Toujours aussi sympa.
J'ai campé en bas du Néouvielle, au pied du lac d'Aubert, je n'ai même pas eu le temps de faire cuire ma bouffe qu'il faisait déjà trop sombre j'avais un peu trop traîné.
Dans la nuit, un violent orage m'est tombé en plein sur la face, du genre entre 0 et 200m et sur trois fronts. (il faisait tellement beau le même soir que j'ai pris ça pour des avions)
Sur le coup j'ai bien flippé, tout seul à des kilomètres à la ronde, d'autant qu'en montagne on se réveille toutes les nuits quoi qu'il arrive, ou presque. (aller pisser c'est l'horreur, on se les pèle)
Le lendemain, tout était clean (sauf ma tente toute sale), j'ai poursuivi et ai poussé jusqu'à St-Lary (pas prévu au départ), ai dû redescendre malgré moi par la forêt (j'ai préféré pas faire du stop, aime mieux marcher), une horreur. Arrivé dans la ville comme un chien errant, à la recherche d'un hôtel confortable et d'une salle de bain. Je suis tombé sur un très clean, avec dîner et petit déjeuner inclus, une merveille. Le même soir (oui, je suis adepte des randonnées de fin d'après-midi), j'apprends que le département est en vigilance orange à cause des orages. J'ouvre les volets, le ciel est noir, ponctué continuellement de flashs qui l'illuminent en bleu à travers les nuages. Ahurissant de splendeur. Mais depuis un hôtel ça n'a pas la même gueule que sous une tente isolée.
Après ça j'ai décidé de rentrer pour éviter de m'en retaper sur le trajet. (voulait gagner Luchon)
Neuf heures de train, et pas trop de regrets. Je devais originellement rester jusq'à la semaine prochaine.
En somme, un bon périple et une partie remise.

L'année prochaine, j'attaque les Alpes et les 4000, ce sera autre chose.

Voilà un peu de lecture pour vous ! J'espère que ça ne vous a pas déplu.
Bonne soirée à tous.
Citer
Miami 69


9 Sep 2011, 13:57
Je connais surtout les Alpes mais tes photos donnent envie de découvrir cette chaîne des Pyrénées. Sympa.
Citer
Pam


9 Sep 2011, 14:53
Chouette ton expédition ! Je connais un (tout petit) peu le coin, l'été dernier je suis allée à Barcelone en empruntant plus ou moins la même route que toi, et j'ai également séjourné du côté du Bugarach (et même escaladé le Mont).
C'est une région vraiment magnifique, qui vaut franchement le détour. Et comme tu le soulignes, le ciel la nuit, c'est magique.
Citer
Sebzh


11 Sep 2011, 14:25
ben, si elle en vaut le détour, ça veut donc dire qu'on la contourne?
(bon faites pas gaffe il est tard)
Citer
Alexander


14 Sep 2011, 12:46
Miami', si je vais dans les Alpes l'été prochain, je pourrais comparer les deux, mais je pars déjà enthousiaste sur l'idée. Je crains juste qu'il y ait un peu trop de monde. Enfin, tant que je ne me pose pas à Chamonix...
Tu y vas souvent ? Qu'en penses-tu concrètement toi ?

Pam, je ne suis jamais allé à Barcelone (pas mon truc), mais je dois reconnaître que la route pour y aller est très agréable. Je ne suis jamais non plus allé du côté de Bugaragh, un poil plus à l'est de mes destinations habituelles dans le sud, mais j'ai pu avoir un compte-rendu de quelques amis, ça a l'air très sympa également.

Merci à vous deux.
Je vous invite aussi à faire partager votre prochain voyage.
Citer
Grégoire


15 Sep 2011, 1:50
Chamonix, il n'y pas autant de monde qu'on peut le croire ;) Pour le peu que tu y ailles un peu hors saison, ce sera désert.
Citer
Alexander


15 Sep 2011, 13:21
Citation de Grégoire :
Chamonix, il n'y pas autant de monde qu'on peut le croire ;) Pour le peu que tu y ailles un peu hors saison, ce sera désert.


Fort bien, l'ennui c'est qu'y aller hors saison m'est assez difficile.
J'aurais pensé à la Toussaint, mais pour voir le jour tomber à 18h... On verra au printemps !
Pour le monde, je pensais surtout au Mont-Blanc. ;-)
Citer
Ston'Immaculate


15 Sep 2011, 13:32
Très belles photos, prises de bien haut ! Plus de 1300 mètres non ? On se croirait un peu en Corse lol ! (Plateau d'Eze) ou Lac de Creno (au dessus de la vallée de Corté). Bellisimu, cume nostru paese nostra Corsica.
Citer
Grégoire


16 Sep 2011, 3:59
Citation de Alexander :


Pour le monde, je pensais surtout au Mont-Blanc. ;-)


C'est vrai qu'il y a des jours où les 2 voies d'ascension ressemblent à des autoroutes...
Citer
Alexander


16 Sep 2011, 17:05
Citation de Ston'Immaculate :
Très belles photos, prises de bien haut ! Plus de 1300 mètres non ? On se croirait un peu en Corse lol ! (Plateau d'Eze) ou Lac de Creno (au dessus de la vallée de Corté). Bellisimu, cume nostru paese nostra Corsica.


Gavarnie-centre étant approximativement à 1400m, toutes les photos ci-dessus le sont également ; je dirais même au-dessus de 2000m pour la plupart.
Je n'ai jamais été en Corse, je ne peux pas comparer ; un jour je me lancerais sur les sentiers du Gr20, mais ce ne sera pas demain !

Grégoire : Tu parles de la Royale et celle par les 3 Mont Blancs ? Les aurais-tu déjà testées ?
Je réfléchirai s'il me sera possible d'essayer la royale, voire en partant de Chamonix pourquoi pas.
Les autres voies, moins pratiquées, ont aussi leur raison...
Citer
Ston'Immaculate


16 Sep 2011, 17:34
Citation de Alexander :
Citation de Ston'Immaculate :
Très belles photos, prises de bien haut ! Plus de 1300 mètres non ? On se croirait un peu en Corse lol ! (Plateau d'Eze) ou Lac de Creno (au dessus de la vallée de Corté). Bellisimu, cume nostru paese nostra Corsica.

Gavarnie-centre étant approximativement à 1400m, toutes les photos ci-dessus le sont également ; je dirais même au-dessus de 2000m pour la plupart.
Je n'ai jamais été en Corse, je ne peux pas comparer ; un jour je me lancerais sur les sentiers du Gr20, mais ce ne sera pas demain !

Grégoire : Tu parles de la Royale et celle par les 3 Mont Blancs ? Les aurais-tu déjà testées ?
Je réfléchirai s'il me sera possible d'essayer la royale, voire en partant de Chamonix pourquoi pas.
Les autres voies, moins pratiquées, ont aussi leur raison...



Le GR20 oui. A voir. N'y va pas en sandalettes et malgré que le look des chaussettes dans sandalettes ne soit pas de mise, ça à sauvé la vie d'une bande de Suédois qui se sont lancés dans une randonnée sur le Monté Cinto, il a fallu faire décoller des hélicoptères, pour les rapatrier... Les chaussettes dans les sandalettes leurs ont sauvés la vie. lol. Vrai de vrai. Ils ont sous-estimés nos montagnes.
Citer
Alexander


17 Sep 2011, 16:25
Citation de Ston'Immaculate :
Le GR20 oui. A voir. N'y va pas en sandalettes et malgré que le look des chaussettes dans sandalettes ne soit pas de mise, ça à sauvé la vie d'une bande de Suédois qui se sont lancés dans une randonnée sur le Monté Cinto, il a fallu faire décoller des hélicoptères, pour les rapatrier... Les chaussettes dans les sandalettes leurs ont sauvés la vie. lol. Vrai de vrai. Ils ont sous-estimés nos montagnes.


Je ne possède pas de sandalettes.
Plus sérieusement, j'ai conscience de l'équipement à emporter, quelle que soit la randonnée à effectuer. J'ai suffisamment d'expérience dans le domaine pour ne pas commettre d'erreurs de ce genre, ce qui n'est malheureusement pas le cas de tout le monde. (un couple mort de froid cet été dans la chaîne pyrénéenne)
Citer
Grégoire


18 Sep 2011, 6:09
Passage du Mt Maudit ou couloir de la mort pour la voie par le Goûter, niveau réputation ça se vaut !

Pas encore eu l'occasion de le faire, pas assez bonne condition physique.

J'ai entendu que certains le faisaient également par la Jonction (au-dessus du glacier des Bossons).
Citer
Sister Mid'nite


19 Sep 2011, 13:30
--
Ce message a été modifé par Sister Mid'nite (19 Sep 2011, 13:30)Citer
Miami 69


21 Sep 2011, 13:49
Citation de Alexander :
Miami', si je vais dans les Alpes l'été prochain, je pourrais comparer les deux, mais je pars déjà enthousiaste sur l'idée. Je crains juste qu'il y ait un peu trop de monde. Enfin, tant que je ne me pose pas à Chamonix...
Tu y vas souvent ? Qu'en penses-tu concrètement toi ?


Je vais 5-6 fois par année faire des "expéditions". Il y a 15 ans je me suis mis à l'alpinisme-escalade mais je me suis rendu compte que cette adrénaline que l'on éprouve n'était pas si excitante que ça et j'étais plutôt anxieux d'avoir un accident. Maintenant je fais de la moyenne montagne surtout avec quelques cabanes. Dès le mois de juin et, suivant la météo, jusqu'en septembre il y a beaucoup de monde. J'ai eu la chance de faire le trek autour de l'Anapurna au Népal sur 15 jours. J'ai trouvé beaucoup de similitudes avec les Alpes. C'est la seule fois où je suis monté jusqu'à 5'500 mètres. Je ne sais pas quel type d'effort tu préfères ? Trekking, escalade, alpinisme ? Il y a beaucoup de réserves naturelles aussi dans les Alpes si tu aimes la faune.
Citer
Alexander


25 Sep 2011, 10:29
Citation de Grégoire :
Passage du Mt Maudit ou couloir de la mort pour la voie par le Goûter, niveau réputation ça se vaut !

Pas encore eu l'occasion de le faire, pas assez bonne condition physique.

J'ai entendu que certains le faisaient également par la Jonction (au-dessus du glacier des Bossons).


J'en ai entendu parler, pas facile. Comptes-tu t'entraîner pour pouvoir y parvenir ?
Malheureusement, ne connaissant pas encore suffisamment l'endroit, je ne vois pas clairement de quoi il s'agit sur le terrain, même si je vois parfaitement bien où cela se situe. Je tâcherais de me renseigner un brin.

Sinon Grégoire, as-tu eu vent du décès de Walter Bonatti le 13 de ce mois-ci ? Une grande figure qui s'en va...



Citation de Miami :

Je vais 5-6 fois par année faire des "expéditions". Il y a 15 ans je me suis mis à l'alpinisme-escalade mais je me suis rendu compte que cette adrénaline que l'on éprouve n'était pas si excitante que ça et j'étais plutôt anxieux d'avoir un accident. Maintenant je fais de la moyenne montagne surtout avec quelques cabanes. Dès le mois de juin et, suivant la météo, jusqu'en septembre il y a beaucoup de monde. J'ai eu la chance de faire le trek autour de l'Anapurna au Népal sur 15 jours. J'ai trouvé beaucoup de similitudes avec les Alpes. C'est la seule fois où je suis monté jusqu'à 5'500 mètres. Je ne sais pas quel type d'effort tu préfères ? Trekking, escalade, alpinisme ? Il y a beaucoup de réserves naturelles aussi dans les Alpes si tu aimes la faune.

--> Je risque d'être anxieux comme toi quand je m'y lancerai. Simplement, je n'ai pas d'expérience propre de l'alpinisme et je pratique l'escalade occasionnellement mais de niveau modéré. Je fais donc surtout du trekking, mais j'aimerais (et je compte) changer prochainement, voir plus loin, viser plus haut, découvrir une autre façon d'arpenter la montagne.

Mais vois-tu, vu les moyens qu'il faut débourser pour s'offrir des treks grandioses, comme le tour de l'Annapurna que tu as fait, je ne me sentirais jamais capable de le faire moi-même.
Je ne dis pas que je n'apprécierais pas - c'est forcément magnifique - ni que c'est trop cher, simplement tourner autour d'une des plus grandes et impressionnantes montagnes du monde, je serais plus frustré qu'autre chose de ne pas monter au sommet, sachant surtout que je n'y reviendrais pas avant des années à cause du coût.

Parallèlement, je m'intéresse aussi à la montagne à cause de la faune et de la flore, oui. Alpes ou Pyrénées par conséquent, tant qu'il y a des réserves, je suis sûr d'y trouver mon bonheur.
J'ai d'ailleurs eu la chance de parcourir un semblant de plaine couvert d'Edelweiss. Des milliers, c'était grandiose.
Pour la faune, d'autres merveilles à quelques mètres à peine de moi, comme une toute jeune marmotte qui courrait autour de sa mère, ou encore deux jeunes isards courir ensemble vers leur abri.
J'ai constaté qu'il était souvent nécessaire de sortir des sentiers pour voir pareilles choses. Des précautions s'imposent donc pour ne rien déranger - être seul est d'ailleurs préférable - ; l'avantage c'est que le promeneur lambda ne s'y aventure pas pour plusieurs raisons, ainsi ce qu'on peut y voir reste relativement unique.
Citer
Grégoire


25 Sep 2011, 10:57
Oui, j'ai l'intention de le faire un jour !

Pas entendu parler non, je t'avouerais que le seul nom que je connaisse dans l'alpinisme est celui de Reinhold Meissner, pour ces 8000m.
Citer
Alexander


27 Sep 2011, 13:33
Citation de Grégoire :
Oui, j'ai l'intention de le faire un jour !

Pas entendu parler non, je t'avouerais que le seul nom que je connaisse dans l'alpinisme est celui de Reinhold Meissner, pour ces 8000m.


Tu m'en vois ravi ; as-tu déjà prévu une date indicative ? Je te souhaite d'avance bonne chance pour l'ascension, et bon courage pour l'entraînement.

Walter était italien, une grande figure de l'alpinisme, qui a pas mal œuvré dans le massif du Mont-Blanc. (bon nombre de premières sur le versant italien du Mont-Blanc : Rouge du Brouillard, Pilier d'Angle...)
Il a aussi tenté l'ascension du K2 en 1953 (avant la première donc) dans une expédition de 11 alpinistes. Devant ravitailler un camp situé au-dessus de 8000m, où devaient se trouver deux autres alpinistes, lui et son compagnon seront abandonnés par ces derniers en pleine nuit. Ce seront d'ailleurs eux qui auront vaincu le sommet. Une polémique de 50 ans va s'ensuivre, et la vérité ne sera rétablie qu'en 1993 et officialisée en 2004 !
Il a également survécu à la tragédie du Pilier Central en 1961 si tu as entendu parler.
Il aura aussi grimpé dans la Cordillère mais a arrêté l'alpinisme après 1965 et l'ouverture d'une voie en solo sur le Cervin très saluée.

Reinhold a salué son ami après sa mort. Je cite : "l'un des plus grands, le dernier alpiniste traditionnel, très fort dans toutes les disciplines mais surtout une belle personne, tolérante et chaleureuse. Le monde du sport et toute l'Italie pleurent cet homme extraordinaire, l'un des Italiens les plus illustres de l'histoire de l'alpinisme."
Oui, c'était un bon gars...
Ce message a été modifé par Alexander (27 Sep 2011, 13:37)Citer
Geoffrey


2 Oct 2011, 5:09
Rien de bien neuf sous le soleil d'Irlande, mais je mets à jour mes galleries, si jamais vous n'avez que ça à foutre :
Geoffrey sur Flickr
L'album Irlande
Ce message a été modifé par Geoffrey (13 Nov 2011, 9:15)Citer
Page 1 2 3 ... 31 32 33 34

Vous n'êtes pas connecté.
Perdu votre mot passe ?
Nouveau message | Nouvel utilisateur | Recherche